Non classé

l’osmose inverse

L’osmose inverse est un procédé physique de concentration des substances en solution dans des liquides. L’osmose inverse est utilisée pour la préparation de l’eau potable et de l’eau de processus. Dans l’osmose inverse, le processus naturel d’osmose est inversé sous l’effet de forces
élevées. L’agent dans lequel la concentration d’une substance donnée doit être réduite, est séparé par une membrane semi-perméable de l’agent dans lequel la concentration doit être accrue. Dans le cas de l’osmose inverse, cet agent est soumis à une pression qui doit être supérieure à celle qui
résulte du processus osmotique de compensation de concentration. Les molécules du solvant peuvent ainsi migrer, contrairement à leur direction „naturelle“ de diffusion osmotique, vers le milieu où les substances en solution présentent déjà la moindre concentration.

Dans le cas de l’osmose inverse, l’eau chargée est pressée par une pompe générant une pression de travail au travers d’une membrane d’osmose inverse synthétique et semi-perméable, laissant passer les molécules, mais retenant les impuretés de l’eau entrante.
L’eau pure se concentre d’un côté de la membrane d’osmose inverse alors que de l’autre côté, les substances de charge sont contenues dans les eaux usées qui sont ensuite évacuées lors du rinçage automatique. L’osmose inverse est utilisée chaque fois qu’il s’agit de produire une eau d’une extrême pureté ou que l’on désire obtenir une eau propre et naturelle au travers de modules de membrane spécifiques La pièce principale d’uns installation d’osmose inverse est la membrane d’osmose inverse. La qualité de cette membrane est d’une importance primordiale. Il existe divers procédés de
fabrication et variantes de qualité qui ont naturellement une incidence sur la qualité de l’eau osmosée et sur son goût. La durée de vie de la membrane et le taux de rejet des diverses substances est directement fonction de la qualité de cette membrane

Pour améliorer une nouvelle fois le goût de l’eau ayant subi le processus d’osmose inverse, on utilise un filtre à charbon qui est placé en aval de la membrane à osmose inverse.
Ce filtre moléculaire vous permet d’éliminer jusqu’à 99% de toutes les substances de charge se trouvant dans l’eau. Virus et bactéries sont éliminés à 100%.
L’osmose inverse permet de retenir un pourcentage élevé des substances suivantes :
– Métaux lourds
– Substances de dureté
– Produits chimiques agricoles/nitrites/nitrates
– Hormones
– Antibiotiques
– Virus/bactéries/kystes
– Herbicides/pesticides/fongicides et leurs métabolites
– Résidus de médicaments
– Minéraux inorganiques / Sels
– Liaisons chlorées organiques (Tri-chloro-halo-méthanes etc.)
– Fibres d’amiante, goudrons, particules radioactives, etc.

dossier partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *